Situées dans le Grand-Est, les Vosges sont un département qui doit essentiellement son nom au massif des Vosges. Ce dernier occupe en effet la majeure partie de son territoire. Il est limité par les hautes Vosges à l’est et il occupe le sud de la Lorraine. Même si son climat est plutôt rude, il ne manque néanmoins pas de charme à l’arrivée des beaux jours. Outre ses magnifiques paysages, ce département est aussi rempli de charmants villages qui sont agrémentés par quelque cours d’eau. Retrouvez dans cet article notre sélection des plus beaux villages que compte le département des Vosges. Ces villages sont de véritables bijoux que vous devrez à tout prix découvrir.

Châtillon Saône

L’accès à ce charmant village qui est fortifié n’est possible que par un chemin bordé de près qui mène à Jonvelle, plus précisément au confluent de l’Apance et de la Saône. De grands arbres y marquent notamment la localisation d’un vieux château. Assiégé durant la guerre de 30 ans par les Suédois, ce bourg est resté inhabité durant au moins deux décennies. Le cœur de ce village a aujourd’hui conservé son charme d’antan et l’on peut y visiter des lieux atypiques tels que :

  • Le grenier à sel ;
  • La grande place ;
  • L’église dotée de son chevet du 12e siècle.

Senones

Cette bourgade qui était auparavant la capitale de Salm a conservé diverses traces de son prestigieux passé. L’histoire princière, religieuse et industrielle de ce village est sans cesse rappelée par des bâtiments comme :

  • L’ancienne abbaye qui a été reconstruite durant le 18e siècle ;
  • L’église Saint Gondebert du 11e siècle qui a été reconstruite en 1860 ;
  • Des bâtiments qui ont été construits durant la période du textile (salle de fêtes, usines).

Rollainville

Il est question ici du village lorrain qui se trouve dans une campagne verte vallonnée à proximité de la forêt de Neufeys. L’habitat y est essentiellement composé de maisons de manouvriers rénovées entièrement. Bien qu’il soit assez retiré, ce village rural a réussi à se mettre véritablement en valeur grâce au fleurissement de son patrimoine.

Durant votre passage dans ce village, vous aurez notamment la possibilité d’admirer le magnifique pont en pierre conçu au 18e siècle et qui a été classé monument historique. Sa rénovation a été effectuée en 2005.

Autigny la Tour

Au sein du département des Vosges, aucun village n’a pu être aussi bien rassemblé que celui d’Autigny la Tour. À l’origine, une fortification l’enserrait entièrement. Épars sur toutes les façades, certains détails architecturaux permettent d’avoir une idée de l’ancienneté de ce lieu. Au Nord de ce village se trouve par ailleurs la rivière du Vair qui tranche la conque des prairies avec son miroir. À l’est par contre, un cours d’eau alimente le moulin dans un paysage d’une douceur virgilienne.  

St Baslemont

Ce village est surtout apprécié pour la fierté d’avant-poste qu’il affiche au bord du plateau lorsque les tours rondes de son château ainsi que le clocher de son église continuent d’accrocher les nuages. Depuis la période du paléolithique, l’histoire a déposé dans ce village une multitude de strates. Grâce à ses canonnières et meurtrières ainsi que ses tours entièrement coiffées de bardeaux, le château de ce lieu affirme une véritable défense. Il s’étire par ailleurs par groupe de maisons et l’on peut notamment apercevoir l’église et le château tout en haut de la montée.

Le Valtin

La présentation de ce village s’effectue simplement par l’ouverture de la vaste vallée en auge. Le plancher entièrement plat de ses prairies de fauche est quant à lui entretenu par des fermes qui sont isolées les unes des autres. De leur côté, les hêtres situés au niveau des versants percent le sombre manteau des sapins. Réfugié à proximité du col qui crée une certaine distance entre lui et le Grand Valtin, ce village a aussi à ses pieds des éboulis ainsi que des escarpements à pic. L’église rustique qui se trouve dans cette bourgade a par ailleurs été construite avec le plus grand labeur en une quinzaine d’années par tous les paroissiens. Lorsqu’on s’en approche, il est possible de voir la date de 1704 qu’elle porte.

Vicherey

Ce village qui est idéalement situé occupe un intéressant site qui offre un magnifique panorama à partir du terre-plein d’une église où quatre géants tilleul du 17e siècle se dressent. Plutôt rares dans les Vosges, les halles en bois du 16e siècle se distinguent par leur architecture vosgienne. Sous cette halle, une mairie-école ainsi qu’un lavoir ont été bâtis durant l’année 1832. Il est encore possible d’admirer au sein de ce lieu de belles maisons réalisées à partir de pierres sculptées et dotées de fenêtres à meneaux et une maison seigneuriale équipée d’une monumentale porte Louis XV. À l’origine, l’église de ce village était la chapelle de son château fort. Ce dernier a été en partie détruit durant la guerre de 30 ans lorsque les Suédois se sont alliés aux Français et ont ravagé la Prévôté. Il n’en reste actuellement que la chapelle qui sert désormais d’église aux habitants de ce village.

Damblain

Damblain s’étend à l’ouest du plateau lorrain, notamment sur les rives du charmant ruisseau qu’est le Follot. Avant de traverser le village, ce dernier sillonne les verts pâturages. Ce bourg rural doit sa noblesse à sa belle église, son petit château et ses maisons à tourelles. Les différentes maisons de cultivateurs qui s’y trouvent ont quant à elles gardé leur haut porche cintré dont le rôle jadis était de faciliter le passage des engins agricoles (tracteurs ou charrues). La place centrale a de son côté gardé une vieille fontaine où le bétail venait s’abreuver. Transformée en une belle salle de fêtes, la halle accueille actuellement les diverses manifestations qui assurent l’animation du quotidien des habitants de ce village paisible. À partir du château primitif qui appartenait à la famille du « Boys de Riocour », une tour qui peut être aperçue près du nouveau château subsiste encore.

Parey Montfort

Grâce à ses vestiges antiques et préhistoriques, ce village a une origine gallo-romaine. Il est situé sur un mamelon et également groupé autour de l’ancien prieuré qui s’y trouve. Il faut aussi noter qu’une vieille maison seigneuriale du houx s’y trouve. Ce dernier est doté d’un logis et il fait désormais partie des monuments historiques. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.